Système de gouvernance

Le Consortium Alafia est gouverné politiquement par cinq (05) organes :

L’Assemblée Générale (AG)

Elle regroupe tous les délégués des SFD membres de l’Association professionnelle remplissant les conditions prévues par les textes.

Le Conseil d’Administration (CA)

Il est l’organe de gouvernance qui supervise la mise en œuvre des orientations données par l’Assemblée Générale des SFD membres. Il assume les rôles de direction, d’orientation et de représentation.

Le Comité de Déontologie (CD)

C’est l’organe de décision qui se prononce sur les différends entre SFD membres et entre SFD membres et partenaires (Ministère, PTF et tous usagers des services de microfinance). Il veille à l’application par les SFD membres des dispositions du Code de déontologie de l’Association et s’occupe du respect par les acteurs des SFD membres de l’éthique et de la déontologie du métier de praticien de la microfinance.

Le Conseil de Surveillance (CS)

Le CS est l’organe de contrôle chargé de veiller à la régularité des opérations et au fonctionnement correct des autres organes et du contrôle de la gestion de l’institution. Il assume ainsi les rôles de surveillance en vérifiant les écarts entre ce qui est censé être et ce qui est, et les rôles de conseil en formulant des recommandations aux autres organes y compris la Direction Générale visant à améliorer le fonctionnement de l’institution.

La Direction, organe d’exécution technique du CA

Elle est l’organe d’exécution technique du CA. Elle assure la mise en œuvre du Plan de Travail et du Budget approuvés par le Conseil d’Administration et suivant les orientations stratégiques fixées par l’Assemblée Générale des SFD sur la base du plan d’affaires. Ses activités sont initiées et exécutées par l’équipe de Direction sous la supervision du Directeur recruté sur mandat par le Conseil d’Administration. La Direction est structurée en quatre (04) départements techniques qui couvrent les différents pôles d’activités nécessaires au bon fonctionnement de l’institution.

La gestion de l’Association est assurée par le Conseil d’Administration. Le fonctionnement interne est régi par divers textes que sont : les Statuts, le Règlement interne et le Code de déontologie.