Financement de la filière anacarde au Bénin, le Projet BéninCajù et le Consortium Alafia procèdent au renforcement des capacités des Systèmes Financiers Décentralisés du Bénin

Ils sont une quarantaine de cadres issus des Etablissements de Microfinance (EMF/SFD) du Bénin à bénéficier de la formation organisée conjointement par le projet Bénincajù et le Consortium Alafia sur le financement de la filière anacarde les 08 et 09 juillet 2020 au centre CPILD de Cotonou.

En effet, dans les pays d’Afrique au sud du Sahara et particulièrement au Bénin, le financement est identifié comme l’une des principales contraintes au développement de l’agriculture, ainsi que des secteurs secondaire et tertiaire dont elle constitue le soubassement. Le financement de l’agriculture est confronté à plusieurs contraintes dont l’inefficacité des structures de production et des politiques publiques mais également la méconnaissance, par les financiers, de certains paramètres spécifiques de l’activité agricole ainsi que des mécanismes de financement des chaines de valeurs agricoles.

Ainsi, TECHNOSERVE vise combler à travers cette formation, ces déficits informationnels des acteurs de financement à la base et à accompagner les SFD du Bénin dans la création de services financiers adaptés à la production de l’anacarde.

Pour rappel, TECHNOSERVE est un leader dans la mobilisation des ressources du secteur privé pour aider des personnes défavorisées à sortir de la pauvreté. Organisation à but non lucratif opérant dans 29 pays, cette entité travaille avec des hommes et des femmes entreprenantes dans le monde en développement pour créer des fermes, des entreprises et des industries compétitives. En facilitant l’accès des populations à l’information, au capital et aux marchés, elle a aidé des millions de personnes à créer une prospérité durable pour leurs familles et leurs communautés. Le projet Bénincajù est l’une des interventions de TECHNOSERVE au Bénin.

Mis en place et exécuté au Bénin, pour une durée de vie de 5ans, BeninCajù est un projet financé par le Ministère Américain de l’Agriculture, USDA, à travers son fonds Food for Progress (FFPr). Il est mis en œuvre par TechnoServe en partenariat avec Catholic Relief Services (CRS) et les organisations locales du Bénin. BeninCajù utilise une approche sectorielle qui vise l’amélioration du secteur de l’anacarde au Bénin dans une dynamique de croissance économique plus productive, diversifiée et inclusive au profit du Bénin et de son peuple.

Cette formation constitue un volet d’une série d’actions planifiées par les deux entités aux fins de contribuer à production agricole et notamment celle de l’anacarde au Bénin.

L’atelier est animé par M. Constant BOGNON, Consultant international en microfinance et Expert en finance agricole, sous la supervision de Mme. Ella Dorcas Wama MARA, Responsable Accès au Financement Agricole et Genre à TECHNOSERVE.