Droits et obligations des membres

Depuis la ratification en janvier 2012 par le Bénin de la loi portant réglementation des systèmes financiers décentralisés de l’UMOA, les SFD sont tenus d’adhérer à l’Association professionnelle dès l’obtention de l’agrément de l’Autorité compétente.

L’adhésion à l’Association professionnelle confère des droits et des obligations aux membres remplissant les conditions prévues par les textes.

Les membres bénéficient des droits suivants :

  Participer aux réunions et Assemblées Générales avec droit de vote ;

  Elire et être élu dans les organes délibérants ;

  Accéder aux informations sur les services et les appuis disponibles au niveau de l’Association ;

  Bénéficier de tous les services offerts par l’Association sous contrainte de l’acquittement des frais afférents le cas échéant ;

  S’informer sur la situation financière de l’Association.

En termes de devoirs, les membres sont tenus de :

  Respecter scrupuleusement les Statuts, le Règlement intérieur, le Code de déontologie et toutes autres décisions de l’Association ;

  Participer aux réunions et Assemblées Générales de l’Association ;

  Se conformer aux décisions de l’Assemblée Générale et du Conseil d’Administration ;

  Payer dans les délais impartis les droits d’adhésion, cotisations et tous autres tarifs, frais et souscriptions décidés par l’Assemblée Générale ;

  Partager les informations sur la microfinance avec les autres membres ;

  Participer et contribuer sur une base régulière à l’exécution des tâches définies et programmées par l’Association ;

  Développer de bons et loyaux rapports avec les autres membres et avec les organes de gestion de l’Association ;

  Promouvoir et préserver la notoriété et l’image de l’Association ;

  Transmettre régulièrement à l’Association toutes les informations en respect des textes régissant l’activité de microfinance au Bénin.